Journal Vendée Infos.com du 27 avril 2009

, par  ADM , popularité : 29%

L’Outil en Main : une transmission des valeurs essentielles de la vie

JPEG - 77.4 ko

L’Outil en Main met de vrais outils dans les mains d’enfants de 9 à 14 ans, sous l’œil expérimenté d’hommes du métier. C’est aussi un moyen de transmettre les valeurs essentielles de la vie. Ceci a été rappelé lors des portes ouvertes à la Tardière.

Dans une ambiance décontractée et bon enfant, celle de l’association, Francis Brémaud, le président, a accueilli Yana Boureux, présidente nationale de l’Union des associations de l’Outil en main qui avait fait le déplacement pour la circonstance. Les intervenants ont rappelé les valeurs essentielles du travail bien fait, de la persévérance, de la connaissance que donnent les métiers manuels. Francis rend hommage à Louis Robin, artisan maçon à la retraite, qui a fait connaître le concept de l’Outil en main à La Châtaigneraie. Il rappelle le but : « Il s’agit d’initier des jeunes aux métiers manuels dans un vrai atelier. Les formateurs sont des hommes de métier. Actuellement, ils sont une trentaine de bénévoles, retraités pour la plupart, à participer à ce projet et vingt quatre jeunes viennent tous les samedis matins L’échange et la joie partagée entre enfants et aînés est notre plus belle réussite et récompense ». Yana Boureux a été fort surprise de l’ambiance et du dynamisme vendéens : « 1700 enfants, 800 professionnels, tel est le résultat de ces actions qui intéressent la commission européenne car c’est l’exemple même de revalorisation des métiers manuels ». Ce concept est unique en Europe.

Savoir-faire et savoir-être

« Partager la passion d’un artisan, apprendre le geste juste, s’enthousiasmer ensemble pour parachever l’œuvre, voilà les vraies valeurs à transmettre » précise Eric Rambaud qui parle aussi de transmission du savoir-être : le goût de l’effort, la persévérance, la satisfaction du travail bien fait ». L’outil en Main, c’est aussi « le lien entre les générations et entre les individus pour construire un pays, pour faire adhérer aux valeurs essentielles de la vie. » Claude Ouvrard compare avec l’entreprise traditionnelle qui prend le temps de former des apprentis. Pour lui, l’association favorise la mixité sociale et professionnelle : « C’est la bande des passionnés de l’Outil en Main ».b[et savoir-être

Les enfants ont rendu un bel hommage à Claude Marquis en lui remettant un tableau en mosaïque représentant le logo de son entreprise. Ils remercient ainsi le chef d’entreprise d’accueillir l’Outil en Main dans ses locaux.

Lundi 27 Avril 2009
Richard d Amphernet

Voir en ligne : http://www.vendeeinfos.com

Brèves Toutes les brèves

  • L’Outil en Main à TV VENDEE

    Vendredi 6 octobre à 19h55 l’émission du patrimoine "Comme Toujours" animée par Jérome Aubineau (...)