Le point sur le piégeage des frelons asiatiques

, par  Guy-Paul Boissinot , popularité : 52%

Louis Robin a fait le point avec les enfants, le résultat du piégeage est très encourageant et sera renouvelé pour l’année prochaine.

Entre le 6 octobre et la-mi novembre, 17 enfants « petits piégeurs » de l’OEM ont placé leur piège dans un arbre avec les appâts correspondants, d’autre part, 5 autres pièges ont été placés dans des arbres fruitiers : figuier et treilles.

Cela afin de traquer les reines, fondatrices de nids, et qui tentent de se réfugier avant l’hiver dans les arbres creux, trous de murs ou sous des tas de feuilles mortes etc.
Le 24 novembre, nous avons comptabilisé les prises, et ce sont 160 frelons dont de nombreuses reines qui ont été capturés en fin de période. Il faut savoir qu’une reine peut engendrer 2000 à 3000 individus.

L’an prochain, notre démarche citoyenne se poursuivra par d’autres fabrications de pièges, par la sensibilisation des enfants qui à partir du 15 février seront invités à sortir leurs pièges et à y mettre les appâts appropriés.

Pour information :

Dominique MARCEAU, professionnel de l’OEM, mais également piégeur agréé pour les nuisibles, possède une ruche dans son jardin.
Dans un espace de 30 m2, 8 pièges ont été disposés de juillet à novembre, et ce sont 280 frelons qui ont été capturés !

Merci et bravo à tous, et bon hivernage !

Brèves Toutes les brèves